Dominique de Varine vit et travaille à Pleumeur-Bodou et Richis (Transylvanie)


"J’ai toujours cherché à prolonger l’investigation, mais arrivé à un certain point, pour faire un pas en avant, il faut élargir le champ. Les accents se déplacent." 
Jerzy Grotowski

Ma recherche plastique s’est doublée depuis 1987 jusque 2008 d’une activité de conseil sémiotique en design produit.

La pratique sémiotique, l’oeuvre de mon travail plastique, sont dans la perspective de l’écriture du réel deux expériences qui infusent l’une dans l’autre pour, parfois, s’y croiser. J’ai réalisé de nombreuses études sémiotiques du design d’objets tels que la chaussure de randonnée, le ski alpin, le snowboard, le roller en ligne, la roue de vélo de course jusqu’à l’automobile. Une question récurrente y interroge l’objet au delà de la mise en scène de la technique par le design : celle de sa puissance dynamique de médiation, et de projection, en ses équations narratives. Ce travail a donné lieu à la publication d’un article, Les objets de consommation entre Visée et Accessibilité, in La Performance, une nouvelle idéologie ?, sous la direction de B. Heilbrunn, Paris, Éd. La découverte, 2004.

En parallèle à la rédaction d’une Sémiotique critique de l’univers des signes du smartphone, je poursuis la rédaction d’une Sémiotique de la couleur, projet arrivant à son terme. Son objet est de proposer une approche sémiotique du jeu de la couleur dans le monde du sens commun, dépassant l’approche strictement historienne. L'étude du jeu des trois couleurs de la palette du peintre dans les locutions populaires en est un élément structurant.

Les objets, plus que jamais, sont devenus le coeur atomique de notre pratique quotidienne du monde. Constitués de matière « vraie » ou d’algorithme, ils ont valeur de médiation entre le sujet et le monde. Constitués d’un ensemble compact de signes et de fonctionnalités, ils s’offrent à vivre comme autant de pratiques en récit du réel, mais aussi de l’identité et de l’altérité. Mon expérience est qu’au delà de sa transparence ou de l’évidence de sa présence, la place et le statut de l’objet dans l’écriture quotidienne du réel sont largement ignorés.

En vis-à-vis de ma recherche artistique, notamment de ma pratique plastique du journal quotidien d’information, mon expérience sémiotique de l’objet constitue un marqueur.


SÉLECTION D'EXPOSITIONS ET D'ÉTUDES...


2016

- Matelas et Toiles (exposition collective), Le Plouf, Carhaix (29)


2015

- Les photos de poche 
(exposition collective), Galerie du Second Jeudi, Bayonne (64)

- Rec-to / Ver-so (exposition collective), Fondation Louis Vuitton, Paris

- Onde : flamme, monde, Galerie Marie-Claude Duchosal, Paris


2014

- Chimères et Galipettes, avec Xavier Goupil, Galerie du Second Jeudi, Bayonne (64)


2013

- Coule heure, avec Benoît Pingeot, Galerie Marie-Claude Duchosal, Paris

- Guirlande, in Le Vivant Vivant, La revue nécessaire, larevuenecessaire.com

- Traveling et ..., L'art chemin faisant, Atelier d'Estienne, Pont-Scorff (56)

- Atelier déplacé, Galerie Motul-le, Pleumeur-Bodou (22)

- Lux, calme et pneumatique, avec Thomas Lanfranchi, Galerie Xavier Goupil, Saint-Barthélemy (64)

- Insolites mondes d'artistes (exposition collective), Station Vaste Monde, Saint-Brieuc (22)

- Construire sa lumière (exposition collective), Espace d'art contemporain Eugène Baudoin, Antony (92)

- Leçons de peinture (exposition collective), Musée Bonnat, Bayonne (64)


2009

- Désenvoûtement / ré-enchantement, sur une invitation de l’association P’artcours, chapelle de Botlézan, Bégard (22)


2008

- Soleils/sun Tapis Rouge, manuscrit


- Économie du signe de la Grande Brasserie parisienne (commande sémiotique)


2007

- Un dimanche à Peintre (exposition collective), une proposition de S. Donatien, Peintre (39)

- Économie du signe d'une chaîne de magasins de mode pour femmes (commande sémiotique)

- Star boum Cruc (Jésus regardait Judas), manuscrit


2006

- Les pas perdus de Raymond Hains (exposition collective), une proposition de S. Donatien, gare de Gaël, Gaël (35)


2005

- Q.i. II, manuscrit


2004

- Le grenier renversé, video, 45’’, à l’invitation de la société Van Wagner Affichage, croisée du bd du Montparnasse et de la rue de Rennes, Paris

- Demark (exposition collective), La galerie lente, Centre commercial Beaugrenelle désaffecté, Paris

- Les objets de consommation entre visée et accessibilité, essai, in La performance, une nouvelle idéologie ?, sous la direction de B. Heilbrunn, Ed. La découverte

- Trois générations de roue de vélo de course (commande sémiotique)


2003

- Guirlande aux masques, Galerie Le Commerce des Masques, Paris

- Rebonds et Parenthèses, Galerie Atelier sur l’Herbe, École Régionale des Beaux-Arts de Nantes (ERBAN), Nantes, sur une invitation de Robert Fleck

- Holy Spider, Auroville, Inde


2002

- Légèrement ivre aux lumières (exposition et publication), Centre de Créations pour l’Enfance, Tinqueux (51)

- Quotidien Indolent (en sorte de répons à G. Perros), manuscrit


2001

- Idéologies du travail et design de l’assise de bureau (commande sémiotique)

- Problématique de l’individuation du sujet dans le fromage pour enfant (commande sémiotique)

- In-line skate : idéologie de la glisse en prise de bénéfice (commande sémiotique)


2000

- Procession aux hêtres, La Galerie Lente, Pleumeur-Bodou (22)

- Généalogie des formes du vélo (commande sémiotique)


1999

- Le système comparé des codes graphiques des boîtes de camembert au lait cru et pasteurisé (commande sémiotique)

- Une histoire de rédemption, la bouteille d’eau de javel La Croix (commande sémiotique)


1998

- Trois approches de la marche : étude comparée des codes de design latin, anglo-saxon et germanique pour les chaussures de randonnée (commande sémiotique)

- Deux stratégies en symétrie : le déploiement d’une idéologie du statut par le design automobile et l’identité visuelle chez BMW et Mercedes (commande sémiotique)

- Communication au cinquième congrès de l’Association Internationale de Sémiotique Visuelle, Sienne, Italie


1997

- Galipettes, Galerie du Chai, St Brieuc (22)


1996

- Centre d’Art Le Grand Linière, Chalonnes-sous-le-Lude (37)

- Début de la rédaction de mes recherches sur une sémiotique de la couleur, projet arrivant aujourd'hui près de son terme. Il s’agit de tenter de construire, à l'aide de quelques concepts centraux à la sémiotique, une approche scientifique de la couleur dans le monde du sens commun. La "colonne vertébrale" en est l'étude du jeu des trois primaires bleu, rouge et jaune de la palette du peintre dans les locutions populaires


1990

- Préface au catalogue Dessins 1939-1989, Roberto Matta, Carré d’Art, Musée d’Art
Contemporain de Nîmes, 1990


1981/1993

- Séminaire de sémiotique de A.J. Greimas, E.H.E.S.S., Paris
- Diplômé en Sciences du langage (directeur d’études A.J. Greimas), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (E.H.E.S.S.), 1986